Projet "AERO" LS84

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil CIT-SI SI (Sciences de l'Ingénieur)
Sciences de l'ingénieur

Véritable rampe de lancement pour la poursuite d’étude dans les secteurs scientifique et technologique.

Un bon moyen de se créer une culture technique et scientifique.

Une parfaite initiation aux méthodes et concepts des métiers de l’ingénieur, du technicien et du chercheur.


Cet enseignement s’articule autour de l’analyse, des mesures et des expérimentations, afin de vérifier, ou valider des principes de fonctionnement. Il s’appuie sur des  systèmes pluri technologiques de dernière génération.


« J’identifie les fonctions d’un produit. Je mesure des caractéristiques d’entrée et de sortie. Je modélise le réel avec des outils numériques afin de vérifier et valider certains comportements ».

 

Les activités proposées sont de deux types :

- Analyses de produits et de systèmes technologiques

- Démarche de projet de conception (en équipe).

Ces activités se réfèrent à des produits ou des ouvrages innovants et familiers pour les élèves, dans les domaines de l’énergie, de l’information, des transports, de l’habitat et des loisirs.

Les objectifs sont :

- Acquérir les bases d’une culture scientifique et technologique.

- Rendre compte d’une activité, d’un travail ou d’un projet.

- Expérimenter une démarche de projet en équipe

 

 









 



 

Qui est en ligne ?

Nous avons 10 invités en ligne

A visiter !



Espace d'information et d'orientation vers les métiers et formations de la construction aéronautique et spatiale et du transport aérien.

Fédération française aéronautique.

Fédération Française d'Aéro-Modélisme.

Fédération Française de vol à voile.

Fédération Française d'ULM.

Le projet FlightGear Flight Simulator est un projet Open-Source (libre) multi-plateforme et coopératif de développement d'un simulateur de vol.

Info Flash

Les satellites commerciaux offrent désormais des performances qui étaient jusque-là réservées aux militaires. Le prochain satellite Pléiades, successeur de Spot, en bénéficiera.

Il pourra acquérir 450 images par jour avec une résolution de 70 cm alors que celle de son prédécesseur était limitée à une dizaine de mètres. En outre, son poids est divisé par trois. Il permettra de repérer "une voiture qui sort d’un parking", précise Jean Dauphin, directeur de la division Observation de la Terre d’Astrium.

Le lancement de Pléiades par un Soyouz, depuis le centre guyanais, est attendu pour le 16 décembre prochain.